Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 13:30

Stéphane Hessel, grand résistant , appel à lutter contre le démantèlement du programme du conseil national de la résistance et vient de donner sa réponse dans un petit opuscule , « Indignez –vous ! » (indigène Edition, 32 pages 3 €), qui réunit de brefs discours sur la résistance, le sens de l’histoire, l’engagement, la Palestine.

Il faut dit Stéphane Hessel, s’indigner. « Je vous souhaite à tous, à chacun d’entre vous, d’avoir votre motif d’indignation. C’est précieux. Quand quelque chose vous indigne comme j’ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant, fort et engagé. ».

Il insiste : « La pire des attitudes est l’indifférence, dire « je n’y peux rien, je me débrouille (1) » En vous comportant ainsi, vous perdez l’une des composantes essentielles de ce qui fait l’humain. Une des composantes indispensables : la faculté d’indignation et l’engagement qui en est la conséquence. »

Il parraine avec les résistants Walter Bassan, Raymond Aubrac et John Berger « citoyens et résistants d’hier et d’aujourd’hui » qui vient de lancer le « Réseau Citoyens Résistants ».

 

(1) Ce que j’appel les TPMG (tout pour ma gueule) NDLR.

 

L’espoir
1er novembre 2010 : lancement du site Réseau Citoyens Résistants

 

Pour une République solidaire, égalitaire, fraternelle

JPEG - 57.5 ko

C’est une magnifique image portée lors de la manifestation du samedi 6 novembre, dans le cortège parisien refusant la loi inique sur les retraites.

L’œuvre du CNR et les valeurs positives défendues pendant la guerre non seulement contre l’occupant allemand et ses relais français collaborationnistes mais dans un programme pour des "Jours heureux" sont maintenant portées et reconnues comme essentielles par la jeunesse.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Résistance
commenter cet article

commentaires