Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 17:57

 

Vendredi depuis la Grèce, le président de la République a prévenu qu'il ne céderait rien «ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes» qui se dressent contre sa réforme du Code du travail. Une liste peu amène des adversaires de la réforme, qui composeront le front social des 12 et 23 septembre prochains, à laquelle Emmanuel Macron a tenu à ajouter «les égoïstes» et «les pessimistes». Cette tirade a fait bondir les communicants de la majorité, contraints d'atténuer la virulence du propos.

L'Élysée a tenté un décryptage hasardeux du choix du terme «fainéants»: le président visait «ceux qui n'ont pas fait les réformes pendant 15 ans pas les Français», la classe politique en somme.

Cette sortie n'a pas manqué de susciter un torrent de réactions chez les ténors de l'opposition, qui trouvent là matière à dénigrer le gouvernement ou à remobiliser les mécontents en vue de la manifestation de mardi prochain. «Abrutis, cyniques, fainéants, tous dans la rue les 12 et 23 septembre!», a rapidement lancé Jean-Luc Mélenchon sur Twitter.

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 17:50

 

 
PenicaudDemission
 
 
 
 
 
Après l'annonce de la baisse générale des APL faite en plein été et sans aucun débat, c'est aujourd'hui aux logement HLM que le gouvernement s'attaque, avec une baisse drastique de 60 euros par mois sur les APL dans le logement social. En s'attaquant aux parcs HLM c'est une fois de plus à celles et ceux qui en ont le plus besoin que le gouvernement s'en prend.
 
 
 
Les mesures envisagées par le gouvernement d'Emmanuel Macron concernant le logement social et la baisse des APL serait économiquement insoutenable pour les organismes HLM. Leur modèle économique repose sur un endettement à long terme de près de 140 milliards d'euros, garanti par les collectivités locales et remboursé par les loyers. Cette baisse risque de mettre en grandes difficultés financières de nombreux organismes HLM et ferait courir un risque systémique à tout le secteur.
 
Le discours selon lequel la politique du logement serait trop chère et inefficace tourne en boucle depuis très longtemps. Trop longtemps. Il faut arrêter, cela devient très irritant et cela jette le discrédit sur toute une profession. Au sein des 42 milliards d'euros de budget annuel, 18 milliards d'euros sont consacrés aux APL. Sur ces 18 milliards, seuls 8 milliards bénéficient au secteur Hlm. Le reste – 10 milliards d'euros – est attribué au secteur privé.
La baisse des APL aujourd'hui chez les bailleurs sociaux risque de mettre en danger la plupart des coopératives HLM.
 
Signons et faisons signer cette pétition pour faire reculer le gouvernement
 
 
 
#hlmendanger
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Dictature des multinationales et du MEDEF
commenter cet article
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 08:25

En 2016-2017, 18 personnes sont mortes lors d’accidents de chasse. Le début de la saison a été marqué par deux drames. Un adolescent de 13 ans est mort dimanche 17 septembre à la suite d’un coup de fusil en pleine tête, tiré par son grand-père, chasseur. Un autre enfant, de 11 ans, a quant à lui été gravement blessé le même jour. Deux cas qui sont loin d’être isolés. Au total, on ne dénombre pas moins de 1 152 accidents sur la période 2009-2017, selon l’Office national de chasse et de la faune sauvage.

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Environnement
commenter cet article
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 08:54

 

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Luttes Dictature des multinationales et du MEDEF
commenter cet article
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 18:01

MANIFESTATION STOP EPR

SAINT-LÔ (50)

 

 

SAMEDI 30 SEPTEMBRE 2017 - 14H30

PLACE DE LA MAIRIE

 

 La cuve du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, était défectueuse avant même que le décret d’autorisation ne soit publié en 2007. Elle risque de se fissurer au premier choc thermique et d’entraîner une catastrophe.

 AREVA, EDF, l’Autorité de Sûreté Nucléaire ont attendu avril 2015 pour le révéler, après que la cuve eut été installée dans le bâtiment-réacteur, d’où elle ne peut être ressortie. Le gouvernement doit donner sa décision en octobre 2017 pour la cuve.

 Le coût de ce chantier a triplé pour dépasser les 10 milliards d’euros. Au lieu de mettre fin au désastre, le gouvernement de Mr Cazeneuve l’a prolongé de 3 ans en mars 2017. C’est pourquoi 3 recours et une plainte ont été déposés par les associations pour que la démocratie soit respectée, les falsifications sanctionnées et que cesse ce chantier à marche forcée.

 Nos gouvernants tentent par un coup de poker de sauvegarder « la grandeur de la France nucléaire » et d’assurer à l’EPR un débouché sur la scène du commerce international. La fermeture de la vieille centrale de Fessenheim est maintenant conditionnée à la mise en service de l’EPR. Tout cela bien sûr, à n’importe quel prix : celui d’y sacrifier notre sécurité, notre santé, notre porte-monnaie, notre avenir. Aussi mobilisons-nous pour l’abandon de ce chantier désastreux.

 Créons localement des Comités Stop EPR 
 Soyons nombreux pour la manifestation de St Lô : place de la mairie le 30 septembre 2017 à 14 h 30 

Retrouvez toutes les infos pour se rendre à la manifestation sur le site du CAN Ouest : 
http://www.can-ouest.org/
Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Nucléaire
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 17:17

 

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Enfumage
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 17:03
 
 
Bonjour,
Nous avons reçu plusieurs mails s'étonnant de ne plus avoir régulièrement de nos nouvelles.
Nous avions, en effet, privilégié notre page facebook (dont le lien est ci-dessous) pour vous informer, mais comme il semble que cela ne convient pas à toutes et tous, et que le mois de septembre est aussi celui des bonnes résolutions, nous allons reprendre également les informations par mail!
Pour commencer, la loi travail!
Vous trouverez dans ce mail, notre communiqué adressé hier à la presse, et un lien pour la dernière BD d'Emma "travaille", à lire absolument, et à faire circuler!!
 
Communiqué:
 
"Le comité Manche droits des femmes dénonce les ordonnances de la loi Travail qui vont encore fragiliser les femmes sur le marché de l’emploi.

 

Des droits familiaux en danger :

Les droits familiaux (congés pour garde d’enfants malades, allongement du congé maternité, allègement du travail pour les femmes enceintes…), qui étaient jusqu’alors dans les conventions collectives, pourront être demain remis en cause par accord d’entreprise.

Les femmes précaires en première ligne :

Les femmes sont surreprésentées parmi  les salariés des petites entreprises et les contrats à durée déterminée  et sont les premières touchées par les emplois à temps partiel. Il sera désormais possible, par accord d’entreprise d’imposer aux salariés, des clauses de mobilité. Le temps de travail, le salaire seront aussi décidés au sein des entreprises .En accordant aux employeurs la possibilité de mettre en place des horaires de travail impossible à mener de front avec une vie familiale, les ordonnances pénalisent une fois de plus les femmes.

L’égalité professionnelle à la trappe :

Aujourd’hui, les entreprises sont tenues de fournir des données sur les inégalités femmes-hommes. Les ordonnances réserveront aux accords d’entreprise le choix de transmettre ou non ces données.

La disparition du CHSCT, aura un impact direct sur la prévention des violences sexuelles au travail. 20% des femmes déclarent avoir déjà subi du harcèlement sexuel au travail, or, le gouvernement décide de faire disparaitre l’instance dédiée à la santé et la sécurité au travail.

Le candidat Macron avait promis de faire des droits des femmes  la grande cause nationale de son quinquennat. S’il ne s’agissait pas d’instrumentaliser ce sujet à des fins de communication, qu’il retire ces ordonnances qui vont  accroitre les inégalités professionnelles." 

 

BD D'Emma:
 
Merci de nous adresser vos remarques, et à très bientôt donc
pour le comité, Chantal Tambour
 
Faites connaitre notre action, transférez nos informations
 et notre adresse mail à vos réseaux:
visitez et faites visiter notre page Facebook ICI
Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Luttes Droit des femmes
commenter cet article
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 07:54

 

L'intersyndicale CGT, FO, Sud-Solidaires appelle à manifester le 12 septembre contre la deuxième loi travail.
 
Rassemblement prévus :
 
À Granville : 13 h 15, zone industrielle du Mesnil, à l'angle des rues du Conillot et du Mesnil.

À Avranches : à 10h30, devant la mairie.
 
Covoiturage prévu à Granville, au parking du stade Dior :
- à 10 h pour aller à Avranches

- à 13 h pour la ZI du Mesnil

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Luttes
commenter cet article
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 18:11

Granville. Pour la réouverture du fonds patrimoine de la Médiathèque

Auteur : Association du Collectif Citoyen du Pays de Granville

Créé le 06/09/2017  

À l'attention : Madame le Maire de Granville et Madame l'adjointe chargée de la culture la culture

Granville. La médiathèque de la ville est un établissement public qui donne accès à plusieurs services dont le fonds patrimoine qui a fermé ses portes à compter du 1er septembre pour une durée indéterminée.

 C’est au fonds patrimoine qu’est rangée une bonne partie des archives de la ville.

Livres, brochures, revues, presse hebdomadaire granvillaise depuis le 19ème siècle, dons de la famille de la Morrandière et même collections rares consultables sur place nous révèlent notre passé.

Beaucoup d’historiens professionnels et amateurs, des étudiants, quelques uns venant de très loin, fréquentent régulièrement les lieux.

Aucun ouvrage sur Granville ou sa région n’aurait pu être édité sans que des écrivains locaux n’utilisent ce service indispensable.

 Si le carnaval de Granville est maintenant inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ( Unesco) c'est aussi parce qu’il a été possible de reconstituer son histoire à partir de documents visibles au fonds patrimoine et au musée ville d’Art et d’Histoire.

 Il n’y a pas si longtemps, le fonds patrimoine était tenu par des personnes qualifiées, titulaires de leur poste, et les heures d’ouverture étaient celles de la médiathèque. Ensuite, on est passé à trois après midi d’ouvertures par semaine, puis deux et maintenant fermeture pour une durée indéterminée sans aucune explication.

 A Saint-Malo, les archives municipales sont à la disposition du public du lundi au vendredi 6 heures par jour. Voyez la différence !

 Nous sollicitons la réouverture du fonds patrimoine à brève échéance. Après la fermeture pour travaux du musée Ville d’Art et d’Histoire, on ne peut accepter que la mémoire de notre cité soit enterrée dans tous les services de la ville.

Signez la Pétition

 

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Art et culture
commenter cet article
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 16:52
 

Les ordonnances tant attendues qui doivent réformer l'actuel Code du travail ont été présentées, dans un premier temps aux syndicats puis à la presse. Les cinq ordonnances devraient donner lieu à 36 mesures. 

Plafonnement des indemnités prud'homales: le plafond de dommages et intérêts en cas de licenciement abusif, sera fixé à 3 mois de salaire jusqu'à deux ans d'ancienneté. Il augmentera ensuite jusqu'à 20 mois de salaire à partir de 30 ans d'ancienneté. Les indemnités légales de licenciement seront augmentées de 25% d'un mois de salaire par année d'ancienneté, au lieu de 20% aujourd'hui.​ Le délai de recours aux prud'hommes, quant à lui, sera limité à un an pour tous les types de licenciements.

La possible négociation des TPE sans syndicat::
Les TPE de moins de 20 salariés pourront négocier avec unemployé non élu et non mandaté par un syndicat. Selon le ministère du Travail, cette mesure est prise alors que les délégués syndicaux sont absents dans 96% des petites entreprises.

Renforcement du rôle des branches:
Les branches auront plus de marge de manœuvre. On note la possibilité de recourir aux CDD et CDI de chantier. Les branches pourront ainsi adapter la durée, le nombre de renouvellements et le délai de carence des CDD en fonction des particularités du secteur.

Un périmètre national en cas de plan social:
Dans le cadre de difficultés économiques que rencontrera une multinationale souhaitant licencier dans sa filiale française, le juge ne pourra désormais prendre en compte le périmètre de l'Hexagone seulement et non plus l'échelle mondiale, comme jusqu'alors.

Télétravail renforcé et sécurisé:
Le gouvernement entend développer et sécuriser le télétravail, de plus en plus présent en France.

Un référendum à l'initiative de l'employeur dans les entreprises de moins de 20 salariés:
En l'absence d'élu du personnel, les patrons des entreprises de moins de 20 salariés pourront négocier directement avec les salariés avant de soumettre des accords à un référendum sur tous les sujets de négociation. 

Accord majoritaire à 50% à partir du 1er mai:
Pour être validés, les accords d'entreprise devront être approuvés par des organisations représentants 50% des voix, et non plus 30% comme aujourd'hui.

Prise en compte de la pénibilité:
Le gouvernement entend réformer le compte professionnel de prévention.

Fusion des instances de représentation du personnel:
Une instance unique nommée "comité social et économique" (CSE) remplacera et fusionnera le comité d'entreprise (CE), le CHSCT et les délégués du personnel dans les entreprises de plus de 50 salariés. 

Plus de clémence pour les vices de forme:
Avec ces ordonnances, la sanction en cas de vice de forme lors d'un licenciement ne pourra excéder un mois de dommages et intérêts. Ce qui n'empêchera pas un examen du dossier sur le fond. 

Ruptures conventionnelles collectives:
Par accord homologué par l'administration, les ordonnances donnent la possibilité aux entreprises de définir un cadre commun de départs volontaires.

Code du travail numérisé:
Il sera possible de consulter le Code du travail de manière numérique afin de simplifier les démarches.

Les ordonnances seront appliquées dès la fin du mois de septembre.

Repost 0
Published by Alternative Citoyenne de la Manche - dans Dictature des multinationales et du MEDEF
commenter cet article